CinéDuchère

Le mot du président…

Cher(e)s adhérent(e)s, cher(e)s abonné(e)s,

« Sorry, we missed you » nous disait il n’y a pas si longtemps Ken Loach mais c’était un autre monde… J’ajouterais que vous nous manquez toujours et je pense d’après les messages que vous nous laissez qu’il en est de même pour beaucoup d’entre vous.

L’horizon ne s’est toujours pas dégagé et nous naviguons à vue sur un océan d’incertitude. Les vaccins arrivent mais saperlipopette (ni dieu ni diable, restons laïcs…) que c’est laborieux !

Ce n’est pourtant pas le moment de lâcher la rampe et nous nous efforçons de garder le contact avec nos spectateurs en proposant des festivals en ligne et des jeux autour du cinéma. Le dernier en date « CinéDuchère se la raconte », à l’initiative de Noémie et de Sylvette (au fait, c’est qui, Sylvette ?), n’hésite pas à vous mettre à contribution : faites-nous partager vos coups de coeurs pour tel ou tel film et nous nous ferons un plaisir de le proposer à la perspicacité de toutes celles et tous ceux qui nous suivent encore… Et on espère qu’ils sont nombreux !

A ce propos, Sylvette (encore elle !) m’a suggéré à juste titre de vous parler de l’adhésion 2021 qui serait la traduction de votre intérêt, cher spectateur, pour ce cinéma qui se morfond dans le silence de son écran vide. Nous allons revenir et nous espérons vous retrouver, plus résolus que jamais à faire vivre avec nous ce petit bout d’éducation et de culture populaire si nécessaire à l’heure d’un repli sur soi généralisé.

Allez :hauts les coeurs et bas les masques… Dès que possible !

Georges SOTHIER